Les aides spécifiques (ex FNAU)

Afin de répondre au mieux aux situations particulières de certains étudiants, des aides spécifiques peuvent être allouées.

Ces aides peuvent revêtir deux formes :

– soit une allocation annuelle accordée à l’étudiant qui rencontre des difficultés pérennes ;

– soit une aide ponctuelle en faveur de l’étudiant qui rencontre momentanément de graves difficultés et qui constitue un outil privilégié permettant d’apporter rapidement une aide financière personnalisée.

Pour pouvoir bénéficier d’une aide spécifique, l’étudiant doit être âgé de moins de 35 ans au 1er septembre de l’année de formation supérieure pour laquelle l’aide est demandée. Cette limite d’âge n’est pas opposable aux étudiants atteints d’un handicap reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.

Examen des candidatures et attribution des aides spécifiques

Les demandes d’aides spécifiques sont examinées par une commission présidée par le directeur du Crous. Le dossier de l’étudiant(e) est présenté de façon anonyme à la commission. Un entretien préalable peut être organisé entre le demandeur de l’aide d’urgence et une assistante sociale du Crous. Cet entretien doit permettre d’évaluer la situation globale de l’étudiant(e) au regard notamment de son parcours universitaire et des difficultés  rencontrées.

Après examen du dossier, la commission émet un avis d’attribution ou de non-attribution de l’aide d’urgence et propose au directeur du Crous le montant de l’aide susceptible d’être accordée. Le directeur du Crous décide du montant de l’aide attribuée et en informe l’étudiant. Sa décision n’est pas susceptible de recours devant le recteur ou le ministre chargé de l’Enseignement supérieur.

Texte : circulaire n° 2014-0016 du 8-10-2014

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !